Espalion (septembre 1999)


" Un pont sur la rivière tranquille, sur un chemin de rêve, entre Le-Puy et Conques, entre beauté et poésie. Un grand moment de plénitude, où la fatigue se dissout, s'en va avec les eaux du Lot… laissant place à cette indicible et incompréhensible jubilation du chemin. "

Léo Gantelet

Revenir à la table des matières