Qui êtes-vous ?
Votre adresse Email ?
Votre message :
Question anti-spam :
Quelle est la couleur d'une pomme rouge ?
( What color is a red apple ? )


( Seuls le texte et la question anti-spam sont obligatoires )


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179


Bonjour, JP LE MARCHEUR
sI chemin faisant, tu venais à nouveau dans le Béarn, Louis SEMENOVICH, Antoine CARILLo, et nous serions très heureux de te recevoir...
avant que tu ne repartes au bout du monde!

Au jardin, les pommes rougissent quand elles me voient venir, et pour moi qui suis daltonien,

BASSERAS16:36:18 le 23/08/2013


Bonsoir Jean-Pierre,
Bravo ! et merci ! pour nous avoir fait partager ce magnifique pélerinage. Tes photos et tes commentaires (souvent drôles) m'ont ravie. Je garde précieusement ton site dans "mes favoris" au cas où !!
Je m'en suis d'ailleurs inspirée cette année pour marcher sur la voie de Vézelay que tu as parcourue l'année dernière.
A cette heure j'imagine bien l'état d'esprit dans lequel tu te trouves ... Ne reprends pas trop vite tes habitudes .... ;-))

Christiane Doffemont18:58:00 le 22/08/2013


Bonjour Jean Pierre félicitation pour ton nouveau périple ,merci de nous avoir fait vivre cette aventure par l'intermédiaire de ton blog .
Aldo

Aldo23:11:35 le 20/08/2013


Paul Verlaine a dit de lui: «Saint Benoît-Joseph Labre, la seule gloire française du XVIIIe siècle, mais quelle gloire!»

Il lui a consacré ce sonnet dans "Amour" (1888), à l'occasion de sa canonisation:

Comme l’Église est bonne en ce siècle de haine,
D’orgueil et d’avarice et de tous les péchés,
D’exalter aujourd’hui le caché des cachés,
Le doux entre les doux à l’ignorance humaine,

Et le mortifié sans pair que la Foi mène,
Saignant de pénitence et blanc d’extase, chez
Les peuples et les saints, qui, tous sens détachés,
Fit de la Pauvreté son épouse et sa reine,

Comme un autre Alexis, comme un autre François,
Et fut le Pauvre affreux, angélique, à la fois
Pratiquant la douceur, l’horreur de l’Évangile !

Et pour ainsi montrer au monde qu’il a tort
Et que les pieds crus d’or et d’argent sont d’argile,
Comme l’Église est tendre et que Jésus est fort !

http://www.zenit.org/fr/articles/le-canonise-de-paul-verlaine

enniop23:10:30 le 20/08/2013


bonjour Jean Pierre,
Merci pour tous ces moments partagés, ces belles photos; bravo aussi pour ce chemin parcouru malgré des conditions bien difficiles parfois.
Mais ce n'est peut être pas terminé pour cette année?
profites bien de la visite de Rome.
bien amicalement merci encore

Danielle21:48:28 le 20/08/2013


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179